Bientôt sur vos écrans…

Ils sont forts ces ‘ricains ! Ce film de pré-campagne présidentielle pourrait se passer de commentaires tant l’artillerie est lourde. Réalisé avec une voix off empruntée aux films américains gros budgets, le film présente ce républicain libertarien (à savoir « qui est favorable aux libertés individuelles » mais comprenez plutôt « favorable aux libres échanges ») comme le seul capable de sortir les États Unis de cette impasse.

Pour les non anglophones, voici une traduction rapide :

« C’est l’histoire d’un pays ayant perdu toute opportunité, tout espoir, l’histoire  d’un échec politique et gouvernemental, l’histoire d’une politique à langue de bois qui alterne jeux, rhétorique et division.
UN HOMME s’est démarqué fortement, réellement, votant contre toutes les augmentations d’impôts,un homme qui chaque fois, s’est opposé à la « machine Washington ».
Ron Paul, le seul homme à économiser un trillion de dollars dès la première année, celui qui va éliminer le gâchis. Ron Paul, le seul à qui l’on peut faire confiance… »

Ron Paul en quelques mots c’est aussi ça :

– un ultra liberal qui veut nous faire croire que libre échange est synonyme de libertés individuelles (ce qui est sûrement vrai pour les plus riches de la planète)
– un anti-avortement et anti-euthanasie
– un opposé à l’appartenance des Etats Unis aux institution internationales comme l’ONU et l’OTAN
– un non-interventioniste (il s’est opposé à la guerre en Irak, pas tant pour les raisons attendues que pour des questions budgétaires)
– un opposé au droit du sol
– un défenseur de la vente libre de stupéfiants dans la mesure où il constate l’inefficacité du système pour l’interdire et arguant le fameux libre arbitre et la responsabilité individuelle dans nos choix de vie (il n’a pas du grandir dans un ghetto…)
– un partisan de la limitation du pouvoir de l’état fédéral

Les sondages le donnent favori des imminentes primaires républicaines. Peut être que François Hollande devrait prendre exemple… Imaginez seulement : « C’est l’histoire d’un pays ayant tout perdu, l’histoire d’un pays en crise … « .
On a beau essayé, en français ce n’est pas pareil ! Ça doit être la langue…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s