ARIANE ou l’amour l’après-midi

J’ai revu Love in the afternoon de Billy Wilder avec le couple Audrey Hepburn – Gary Cooper et j’avais oublié combien ce film était joli et impertinent.

Adapté du roman de Claude Anet, le film raconte comment une jeune femme, Ariane (ravissante et malicieuse Audrey Hepburn) s’éprend d’un richissime american lover plus tout jeune mais au charme incontestable (Gary Cooper, 57 ans, toutes ses dents et un corps encore très athlétique). Ariane vit à Paris, décor de bon nombre d’amours licites et illicites, avec son père (Maurice Chevalier), détective privé chargé par des maris suspicieux d’enquêter sur leurs femmes. Ariane surprend une discussion entre son père et un mari trompé qui jure d’aller éliminer l’amant de sa femme dans la suite 14 du Ritz que ce dernier occupe. Elle décide alors d’agir et de sauver la vie de cet homme, au passé de Don Juan et de séducteur invétéré mais dont elle est tombée éperdument amoureuse.

Le serial lover Franck Flannagan préfère la légèreté d’une histoire sans lendemain au mélo romantique d’une relation amoureuse. Ariane le sait, d’ailleurs elle sait beaucoup de choses sur lui, elle qui aime à fouiner dans les dossiers de son père. Cela ne l’arrête pas, au contraire, l’innocente jeune femme joue sur les apparences, en manipulant Flannagan et en s’inventant un nombre considérable d’amants.

Et c’est là où cela devient très jouissif pour nous spectateurs. On assiste à un véritable renversement des rôles orchestré par une mise en scène très Lubitschienne (ce film est un véritable hommage au maitre de Wilder, Ernst Lubitsch). La suite 14 devient le décor ritualisé de leurs rencontres et Ariane déstabilise son amant au rythme des musiciens tziganes qui les accompagnent partout. Le mensonge de son apparente désinvolture aura raison du séducteur. L’amour est plus fort que la légèreté de l’être car rien ne vaut le trouble et la passion qu’il insuffle.

A voir et revoir jusqu’à ce qu’amour s’ensuive.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s